Menu

GIEC illu 1

 

 

 

 

 

 

Le Groupe Intergouvernemental d'Experts sur l'évolution du Climat, a été créé en 1988 par l'Organisation Météorologique Mondiale et le Programme des Nations Unies pour l'Environnement. Son mandat est d'évaluer, sans parti pris et de façon méthodique, claire et objective, les meilleures informations d'ordre scientifique, technique et socio-économique dont on peut disposer à l'échelle du globe, en rapport avec la question des risques liés aux changements climatiques d'origine humaine.

Les rapports doivent dégager clairement les éléments qui relèvent d'un consensus de la communauté scientifique, sans passer sous silence les controverses ou les incertitudes.
Ce travail est effectué en rassemblant, en analysant et en synthétisant les résultats de travaux publiés dans les revues scientifiques et soumis à une révision par les pairs (peer-review). Le GIEC n'est pas un laboratoire ou organisme de recherche effectuant ses propres recherches ou modélisations.

L'organe suprême du GIEC est son assemblée générale, où chaque pays membre des Nations Unies dispose d'une voix. Toutes les publications officielles du GIEC ont été approuvées à l'unanimité par les pays représentés dans l'assemblée du GIEC.
Il est à noter que le GIEC est intergouvernemental et que le résumé pour les décideurs fait l'objet d'une approbation par les gouvernements en raison de l'exigence de Ronald Reagan et Margaret Thatcher en 1988, qui voulaient éviter la constitution d'un petit groupe de scientifiques « orientés politiquement », dont le discours aurait été alarmiste.

En 2014 le GIEC a publié son cinquième Rapport d’évaluation (AR5). Comme le précédent, il se subdivise en trois parties :

  • Eléments scientifiques,
  • Conséquences, adaptation et vulnérabilité,
  • Atténuation du changement climatique

Ils ont été présentés en 2013 et en 2014. Par ailleurs, en 2014, le GIEC a également produit un rapport de synthèse. Toutes les publications sont disponibles sur son site internet : http://www.ipcc.ch

GIEC illu 2

 

 

Go to top