Menu

(Icedd, 2014)

Il est très difficile d’avancer des chiffres sur les coûts du changement climatique. Chaque prédiction (variation des paramètres climatiques, impacts primaires associés, impacts secondaires et finaux) rajoute une incertitude et renforce le caractère aléatoire de la détermination des montants financiers en jeu. Des évaluations globales ont toutefois été réalisées et essayent de donner une estimation à l’échelle de la planète. 

Afin d’avoir une meilleure vision de ce que pourrait être notre futur, l’Agence wallonne de l’Air et du Climat a commandité une étude à la société Climact (www.climact.com) . Cette étude vise à identifier les trajectoires possibles pour atteindre 80 à 95% de réduction des émissions de gaz à effet de serre en Wallonie à l’horizon 2050.

(CO2 Logique - CDC Climat - pwc)

Le miscanthus giganteus est une graminée rhizomateuse de la famille des poacées de l'espèce miscanthus.

(ECORES – TEC Conseil, 2012) 

Les études sur les impacts actuels et futurs du climat se basent sur des modèles scientifiques globaux ou régionaux, nécessitant des moyens et un investissement hors de portée des communes. C’est la raison pour laquelle plusieurs institutions produisent des outils d’accompagnement des territoires locaux pour les aider à produire leur diagnostic local.

 

(ECORES – TEC Conseil en collaboration avec l’ULg- GxABT, l’ULB et l’UCL, 2011)

Les travaux sur le changement climatique ont dans un premier temps concerné le niveau planétaire ; cela a été suivi par un effort de descente d'échelle qui maintenant informe jusqu'au niveau régional ou infra régional.

Go to top