Menu

awac news 2

ADG (Aide au Développement Gembloux www.ong-adg.be) organise, en collaboration avec l’Université de Liège – Gembloux Agro-bioTech et d’autres institutions, et grâce à un financement de la Région Wallonne, un « Stage méthodologique en conception de projets pour le développement durable, l’adaptation et l’atténuation aux changements climatiques »

Ce stage renforce les capacités des institutions locales (au travers d’agents de développement) travaillant dans des thématiques et actions en lien direct avec le développement durable et plus particulièrement les enjeux du changement climatique. Il s’agit d’un stage international, ouvert à des professionnels du Sud travaillant dans des institutions en lien avec les projets FAST START (financement AWAC). Il sera réalisé à Gembloux, Belgique du 8 mai au 9 juillet 2017.

16 bourses sont disponibles.

 

01/ Objectif

Ce stage accorde un focus prioritaire lié à l’adaptation ou l’atténuation des conséquences liées aux changements climatiques.

Le stage cible plus spécifiquement les sous-secteurs suivants :

  • - érosion des sols et des rivages liée aux changements climatiques,
  • - problématiques liées à l’eau suite aux changements climatiques,
  • - problématiques d’adaptation de l’agriculture familiale et des systèmes alimentaires locaux aux changements climatiques,
  • - désertification, et problématiques liées à la gestion des ressources naturelles et plus particulièrement aux ressources forestières face aux changements climatiques,
  • - problématiques liées aux énergies renouvelables

Ses objectifs pédagogiques sont les suivants :

Au terme du stage, les participant-e-s seront capables d’identifier et de mettre en œuvre des projets de développement pertinents, axés sur des thématiques environnementales et liées aux changements climatiques,  en appréhendant de manière multidisciplinaire et critique les principaux facteurs qui conditionnent leur réussite. Plus précisément, ils/elles seront capables de :

  • - Identifier des objectifs pertinents, de concevoir des actions innovantes pour les atteindre, et de définir les responsabilités de chacun, en s’appuyant sur une démarche méthodologique structurée.
  • - Intégrer dans leurs actions des connaissances, un savoir-faire et savoir-être techniques relatifs aux changements climatiques et à leurs effets

Ce stage allie des savoirs (cours théoriques, transferts d’expériences), des savoir-faire (mise en pratique d’outils enseignés) et des savoir-être (capacités de communication, d’adaptation des outils aux contextes, regard critique et analytique). Il s’appuie, valorise et met en perspective les expériences professionnelles et savoirs déjà acquis par les stagiaires.

02/ Contenu de la formation

Le stage aura un volume horaire total de 210 heures de cours/travaux pratiques/activités pédagogiques.  Il développe principalement les contenus suivants :

  1. Module méthodologique : méthodes de conception d’actions de développement
  2. Module technique : les changements climatiques : causes, enjeux, effets, stratégies d’atténuation et d’adaptation (66h), aborde diverses thématiques en lien avec l’environnement et les changements climatiques (causes, facteurs, politiques, effets, stratégies d’atténuation et d’adaptation…). Il est composé de cours, d’échanges d’expériences, de visites, de débats. 
03/ Conditions d'admission
  • - travailler au sein des organisations partenaires des projets FAST START (appel à projet 2011 et 2016 financé par l’AWAC – Agence Wallonne de l’Air et du Climat) et autres organisations recommandées par ces partenaires. Cette organisation doit s’engager à valoriser la formation du –de la stagiaire (cet engagement devra faire partie du dossier de candidature) ;
  • - être issu-e des pays suivants  et y résider: le Bénin; le Burkina Faso ; le Burundi ; la République Démocratique du Congo ; le Rwanda ; le Sénégal, la République d’Haïti et l’Equateur (pays dans lesquels des projets FAST START ont eu lieu).
  • - Occuper un poste permettant l’amplification des acquis de leur formation au sein de leur structure ou/et de structures partenaires ou bénéficiaires ;
  • - Avoir au moins deux ans d’expérience professionnelle ;
  • - Avoir un niveau de formation supérieure (Bac + 3) ou une expérience professionnelle équivalente en rapport avec les thématiques abordées : agronomie, économie, sociologie,… ;
  • - Avoir une bonne connaissance du français;
  • - Rédiger et joindre à la candidature un avant-projet en rapport avec les thématiques environnementales et liées aux changements climatiques et avec le contexte travaillé dans la sphère professionnelle du-de la candidat-e. Le format de présentation de cet avant-projet doit être demandé à l’adresse formation@ulg.ac.be . Toute candidature n’incluant pas ce dernier sera automatiquement rejetée.
  • - Ne pas avoir réalisé un séjour de formation supérieur à un mois en Europe dans les deux années précédent le stage
04/ Informations complémentaires
  • - Nombres de bourses disponibles : 16
  • - Durée de la formation : 9 semaines, du 8 mai au 9 juillet 2017, volume approximatif de cours : 210h.
  • - Langue de l'enseignement : français
  • - Inscription: les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 10 février (candidature reçue dans les bureaux d’ADG)
05/ Établissement(s) organisateur(s) et contacts

ADG

Responsable pédagogique Sophie Pascal : formation@ong-adg.be; T : +32 81 62 25 75

Pour des informations sur le stage, sur les critères et procédures de sélection, le contenu des cours et pour avoir le format de l’avant projet et le formulaire de candidature :

E-mail : formation@ong-adg.be

 

 

Go to top