Menu
La convention des maires et l’engagement des communes en faveur du climat

Les villes et communes wallonnes sont les partenaires incontournables pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de Wallonie. Nombreuses sont les communes wallonnes qui ont pris un engagement ambitieux de réduire les émissions de leur territoire dans le cadre de l’initiative européenne de la Convention des maires (CdM). Elle rassemble les collectivités locales et régionales européennes désireuses de lutter contre le changement climatique et de mettre en œuvre des politiques énergétiques durables. Suite à l’adoption, en 2008, du Paquet Energie et Climat de l’UE, la Commission Européenne a apporté son soutien au lancement de ce mouvement issu de la base, qui a aujourd’hui l’aval de l’ensemble des institutions européennes ainsi que de très nombreux acteurs. Récemment fusionnée avec l’initiative « Mayors Adapt », la CdM fonctionne sur la base de l’engagement volontaire des communes signataires :

      • d’atteindre et de dépasser les objectifs européens de réduction des émissions de CO2 (-40% à l’horizon 2030), grâce à l’amélioration de l’efficacité énergétique,
      • de développer des énergies renouvelables,
      • d’intégrer une étude de vulnérabilité du territoire communal aux changements climatiques et des mesures d’adaptation à ces changements climatiques.
La Politique Locale Energie Climat (POLLEC)

La Wallonie soutient l’engagement des communes dans la Convention des Maires à travers le programme POLLEC. Lancé en 2012, POLLEC consiste à apporter du soutien financier et méthodologique aux communes qui, volontairement, souhaitent se doter d’un plan d’action en faveur de l’énergie durable et du climat (PAEDC). Concrètement, POLLEC fonctionne par appels à candidatures lancés aux communes pour développer un PAEDC à soumettre à la CdM dans le cadre de leur engagement. L’appel est également lancé aux structures supracommunales (provinces, intercommunales, GAL) pour accompagner les communes de leur territoire à développer et soumettre le PAEDC à la CdM.

diagramme empreinte C

 
Nos outils

Le calculateur carbone dédié aux communes

Pour élaborer un PAEDC, la commune doit réaliser préalablement deux types de bilans/inventaires de référence des émissions de gaz à effet de serre : le bilan de type organisationnel en sa qualité d’entité « consommatrice » de ressources et le bilan territorial en sa qualité d’autorité locale. 

Les deux types de bilans ont chacun son importance. A travers son bilan organisationnel, la commune, en tant qu’acteur, peut démontrer son leadership et son exemplarité aux autres acteurs du territoire (ménages, entreprises, etc.) en matière de gestion responsable des ressources. Et en s’appuyant sur son bilan territorial, la commune peut mobiliser les autres acteurs de son territoire afin de passer à l’action.

Nous proposons un calculateur en ligne aux communes afin qu’elles puissent réaliser leur bilan de type organisationnel.

bouton calcu commune

En ce qui concerne le bilan territorial, l’administration de l’énergie fournit,  à la demande, les données de consommation finale d’énergie à l’échelle communale dans les secteurs et sous-secteurs  suivants :

      • L’énergie stationnaire : résidentiel, logement, industrie, agriculture
      • Transport : routier, ferroviaire, aviation, fluvial/maritime

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter cette page web .

L’outil d’évaluation de la vulnérabilité

Afin de sensibiliser les pouvoirs locaux aux impacts des changements climatiques et de les accompagner dans la démarche de l’adaptation, l’AwAC a financé le développement d’un outil à l’échelle communale. 

L’idée est qu’en même temps que de guider la politique d’adaptation aux niveaux régional et national, les actions concrètes doivent être mises en place au niveau local. Un outil a donc été élaboré afin d’aider les communes à établir un diagnostic de la vulnérabilité de leur territoire aux effets des changements climatiques. Une fois ce diagnostic en main, il est dès lors plus facile d’orienter la politique à mettre en place en fonction des priorités identifiées.

Cet outil a été développé sur base des résultats de l’étude régionale précédente et se présente sous la forme d’un fichier excel contenant des questions simples. Certaines réponses peuvent être trouvées dans des bases de données régionales tandis que d’autres ne sont connues que par le personnel communal mais dans tous les cas, cet outil ne demande aucune formation préalable et peut donc être utilisé par tout un chacun.

Afin de généraliser et automatiser une partie de l’outil, un développement technique complémentaire a été assuré pour prendre en charge le pré-remplissage de certaines questions.

L’outil, est téléchargeable ici et est accompagné de quelques lignes d’aide au remplissage (guide de l’utilisateur). Pour plus d’informations sur les détails et choix méthodologiques, le guide méthodologique est également consultable (sur demande). Pour toute information ou question complémentaire, vous pouvez envoyer un mail à l’adresse info@airclimat.be

Les autres outils

Nous disposons également d’autres calculateurs carbone que les communes peuvent s’approprier afin de mobiliser les autres acteurs sur le territoire que sont les ménages, les entreprises, les organisations de tous types, les responsables d’événements.

Partagez vos actions

Vous souhaitez partager votre expérience  avec d’autres communes ? Mettre en lumière des projets en lien avec votre engagement à réduire vos émissions et/ou votre vulnérabilité face aux effets néfastes des changements climatiques ? Dans ce cas, n’hésitez pas à poster votre initiative ici.

 

Nos outils

Le calculateur carbone dédié aux communes

Pour élaborer un PAEDC, la commune doit réaliser préalablement deux types de bilans/inventaires de référence des émissions de gaz à effet de serre : le bilan de type organisationnel [11] en sa qualité d’entité « consommatrice » de ressources et le bilan territorial[12]  en sa qualité d’autorité locale.

 

Les deux types de bilans ont chacun son importance. A travers son bilan organisationnel, la commune, en tant qu’acteur, peut démontrer son leadership et son exemplarité aux autres acteurs du territoire (ménages, entreprises, etc.) en matière de gestion responsable des ressources. Et en s’appuyant sur son bilan territorial, la commune peut mobiliser les autres acteurs de son territoire afin de passer à l’action.

Nous proposons un calculateur[13]  en ligne aux communes afin qu’elles puissent réaliser leur bilan de type organisationnel.

Bouton d’Accès vers le calculateur carbone [14] 

En ce qui concerne le bilan territorial, l’administration de l’énergie fournit,  à la demande, les données de consommation finale d’énergie à l’échelle communale dans les secteurs et sous-secteurs  suivants :

·         L’énergie stationnaire : résidentiel, logement, industrie, agriculture

·         Transport : routier, ferroviaire, aviation, fluvial/maritime

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter cette page web[15]  .

L’outil d’évaluation de la vulnérabilité

Afin de sensibiliser les pouvoirs locaux aux impacts des changements climatiques et de les accompagner dans la démarche de l’adaptation, l’AwAC a financé le développement d’un outil à l’échelle communale. 

L’idée est qu’en même temps que de guider la politique d’adaptation aux niveaux régional et national, les actions concrètes doivent être mises en place au niveau local. Un outil a donc été élaboré afin d’aider les communes à établir un diagnostic de la vulnérabilité de leur territoire aux effets des changements climatiques. Une fois ce diagnostic en main, il est dès lors plus facile d’orienter la politique à mettre en place en fonction des priorités identifiées.

Cet outil a été développé sur base des résultats de l’étude régionale précédente et se présente sous la forme d’un fichier excel contenant des questions simples. Certaines réponses peuvent être trouvées dans des bases de données régionales tandis que d’autres ne sont connues que par le personnel communal mais dans tous les cas, cet outil ne demande aucune formation préalable et peut donc être utilisé par tout un chacun.

 

Afin de généraliser et automatiser une partie de l’outil, un développement technique complémentaire a été assuré pour prendre en charge le pré-remplissage de certaines questions.

L’outil, est téléchargeable ici et est accompagné de quelques lignes d’aide au remplissage (guide de l’utilisateur). Pour plus d’informations sur les détails et choix méthodologiques, le guide méthodologique est également consultable (sur demande). Pour toute information ou question complémentaire, vous pouvez envoyer un mail à l’adresse info@airclimat.be

 

Les autres outils

Nous disposons également d’autres calculateurs carbone [16] que les communes peuvent s’approprier afin de mobiliser les autres acteurs sur le territoire que sont les ménages, les entreprises, les organisations de tous types, les responsables d’événements.

Partagez vos actions

Vous souhaitez partager votre expérience  avec d’autres communes ? Mettre en lumière des projets en lien avec votre engagement à réduire vos émissions et/ou votre vulnérabilité face aux effets néfastes des changements climatiques ? Dans ce cas, n’hésitez pas à poster votre initiative ici[17] .


 [11]Renvoyer vers la page « le bilan organisationnel »

 [12]Renvoyer vers la page « le bilan territorial »

 [13]Renvoyer vers la page « calculateurs »

 [16]renvoyer vers la page « calculateurs »

 [17]http://www.leswallonsnemanquentpasdair.be/initiatives

Go to top